Contexte

L’impact des travaux de recherche et développement pour les acteurs de terrain est pour vous une préoccupation. Vous êtes intéressé(e) par la valorisation scientifique, le transfert et l’appropriation des résultats. Vous souhaitez contribuer à la diffusion des méthodes alternatives à l’utilisation des produits phytosanitaires grâce à la valorisation du portail EcophytoPIC. Ce stage est fait pour vous !

L’ACTA recherche un/e stagiaire « chargé/e d’étude impacts du portail web national sur la protection intégrée des cultures : EcophytoPIC » au sein du pôle « Protection intégrée des Cultures One Health »

Cadre de la mission

L’Acta est reconnue pour ses compétences et son expertise dans le champ de la protection intégrée des cultures. Elle porte plusieurs actions d’envergure pour renforcer le transfert et la valorisation de références dans ce domaine, comme la coordination du portail de Protection intégrée EcophytoPIC (www.ecophytopic.fr), la mise en œuvre de programmes de formation, l’édition d’ouvrages de référence comme les Index ACTA Phytosanitaire et Biocontrôle.

L’objectif du portail EcophytoPIC est de rassembler l’information sur la protection intégrée des cultures (PIC) et de la rendre disponible pour, principalement, les agriculteurs, les conseillers et les formateurs, avec l’ambition de toucher d’autres cibles puisque ce portail est totalement libre d’accès.

Une réflexion sur l’impact du portail EcophytoPIC a été entamée fin 2023. Celle-ci poursuit le double objectif :

  1. d’appréhender l’impact du portail EcophytoPIC et d’adapter la communication sur le portail pour mieux le mettre en avant ;
  2. de décrire et comprendre la contribution du portail EcophytoPIC dans l’accompa-gnement des agriculteurs vers la mise en œuvre de pratiques agroécologiques pour diminuer voire se passer de produits phytosanitaires de synthèse, et ce afin de l’optimiser (par exemple dans le cadre de formations ou d’accompagnement de groupes d’agriculteurs).

Il est proposé de s’appuyer sur les approches par analyses des processus générateurs d’impacts (cf. ASIRPA et ImpresS) pour conduire 1 à 2 études de cas autour d’une ou de problématique(s) à enjeux. Celles-ci seront définies en amont du stage par l’équipe projet mais le ou la stagiaire sera amené(e) à les préciser. Les sujets choisis devront présenter suffisamment de recul (environ 10 ans) pour que des transformations et impacts tangibles puissent être observés. Le stage aura également une dimension méthodologique puisque l’application de ces approches méthodologiques à ce(s) premier(s) cas permettra de les mettre à l’épreuve dans le contexte d’EcophytoPIC et de les adapter en vue de disposer d’une méthode « clé en main » pour ensuite, multiplier le nombre d’études de cas et ainsi, investiguer et donner à voir les impacts du portail sur une diversité d’enjeux.

Vous serez intégré(e) au pôle Protection intégrée des cultures – one Health constitué de 5 ingénieurs permanents et d’une responsable de pôle. Vous bénéficierez de l’appui méthodologique de la responsable du pôle impact et innovation ouverte de l’ACTA.

Missions

Il s’agira

  • de mener les études de cas [Collecte des données nécessaires : bibliographie, enquêtes auprès des acteurs concernés (formateurs, conseillers agricoles, agriculteurs…), analyse et organisation des informations recueillies],
  • d’assurer la communication autour des études de cas au niveau opérationnel (e.auprès des personnes directement concernées par chaque cas) et plus largement (site web, présentations à différents événements, conception de supports de communication, …).
  • de définir une méthode « clé en main » sur la base de cette expérience et des approches méthodologiques ASIRPA et ImpresS, qui permettra de préparer d’autres études de cas pour les années à venir.

Profil recherché

Vous êtes une personne dynamique et réactive, familière avec les sujets agricoles (compréhension technique des cas) ou ayant une appétence pour ce sujet. Des connaissances ou une expérience sur l’évaluation de l’impact est un plus.

  • Formation : bac +5 (master ou diplôme d’ingénieur agro-agri) incluant un module de formation sur les méthodes d’enquête (entretiens, collecte et de traitements de données).
  • Savoir-être : excellente intelligence relationnelle, avec un sens du contact et une aptitude à interagir avec un réseau d’acteurs variés.
  • Compétences : rigueur dans l’organisation, qualités rédactionnelles, goût pour des activités de communication adaptées à des publics variés, maîtrise des outils de bureautique de base (suite Office)

Conditions de stage

  • Stage de 6 mois
  • Lieu de travail : ACTA Paris (MNE, 149 rue de Bercy 75012 Paris), ou antenne ACTA de Lyon (AGRAPOLE 23 rue Jean Baldassini 69007 LYON)
  • Gratification mensuelle selon la réglementation en vigueur (au1er janvier 2024 : 669,70 €), + le cas échéant indemnité de double résidence (dans la limite de 110 € par mois et sur présentation de justificatifs) + remboursement des frais de déplacement selon barème en vigueur à l’Acta.

Contact

Merci d’adresser votre dossier de candidature (CV et lettre de motivation)

à l’attention de Mélanie GAYRARD, responsable du portail EcophytoPIC, sous la référence REC2024‑001.

Postulez par ici !

Civilité
Taille max. des fichiers : 2 GB.
Taille max. des fichiers : 2 GB.
Ces informations sont collectées aux seules fins de procéder au dépôt de votre candidature et de vous envoyer tous les documents nécessaires. Conformément au Règlement Général relatif à la Protection des Données (RGPD - 20166/679), vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'effacement et de portabilité. Vous pouvez à tout moment faire valoir ces droits en écrivant à dpo@acta.asso.fr.
Hidden