Le 27 février, au Salon de l’Agriculture, l’Acta, l’APCA et INRAE ont présenté  le bilan d’activité de la cellule Recherche Innovation Transfert RIT et les orientations pour les prochaines années.

Le Président de la République avait appelé de ses vœux l’accélération de la diffusion et du transfert de solutions au bénéfice des agriculteurs afin de les accompagner au mieux dans la transition agroécologique. C’est dans cet esprit que l’Acta, l’APCA et l’INRA (devenu INRAE au 1er janvier 2020) ont décidé de la création d’une Cellule Recherche Innovation Transfert lancée lors du SIA 2018. Depuis sa création, cette cellule bénéficie du soutien du ministère chargé de l’agriculture par un financement dédié du CASDAR (compte d’affectation spécial au développement agricole et rural).

Le transfert des innovations de la recherche vers les acteurs de terrain est capital à un moment où le monde agricole est confronté à des défis majeurs et complexes (adaptation au changement climatique, érosion de la biodiversité, recherches d’alternatives aux pesticides …) et alors que les attentes sociétales sont de plus en plus fortes.

Conscients de cet enjeu, Acta, APCA et INRAE ont uni leurs compétences afin de proposer une réponse globale mêlant apports de la recherche, partage et mutualisation des connaissances. L’objectif : rendre accessibles l’ensemble de ces connaissances pour améliorer le conseil agricole apporté aux agriculteurs et leur permettre d’accéder de manière simple aux données et ressources via une plateforme numérique.

La cellule a permis la formation de 350 techniciens et la mise à disposition de 60 ressources documentaires dont 50 fiches thématiques sur des sujets clés: alternatives au glyphosate, gestion de l’enherbement et réduction des pesticides, alternatives au cuivre en viticulture. Les alternatives au glyphosate, premier sujet dont la cellule s’est emparée a permis la mise en ligne du Centre de ressources glyphosate/herbicides (www.ecophytopic.fr/centre-de-ressources-glyphosate) le 02 février 2019, sur la base des sites internet existants EcophytoPIC et GECO.

À ce jour on compte déjà 13 000 connexions et 36 000 pages vues sur la plateforme.

Conscients de l’attente forte du monde agricole, APCA, Acta et INRAE ont présenté les nouveaux thèmes de travail de la cellule pour 2020: alternatives aux herbicides, alternatives au cuivre dans la lutte contre les maladies, les plantes de service, la production et la valorisation des protéines végétales en alimentation animale en appui au plan national de souveraineté protéines.

Elle se mobilisera aussi sur l’adaptation au changement climatique, en mettant à disposition des agriculteurs des pratiques culturales et d’élevage.

Elle poursuivra ses travaux sur les alternatives aux phytosanitaires.

Télécharger le communiqué de presseTélécharger le dossier de presse
Communication et relations extérieures
Marie Sela-Paternelle
Responsable Communication & Relations Extérieures
01.81.72.17.03 / 06.25.78.28.39