Systèmes de production d'élevage monogastrique

Le projet Feed-a-Gene vise à mieux adapter les différents composants des systèmes de production d'élevage monogastrique (ex: porcs, volaille et lapins) afin d'améliorer l'efficacité globale et réduire l'impact environnemental. Cela inclue le développement de ressources alimentaires et technologiques nouvelles et alternatives, l'identification et la sélection d'animaux robustes mieux adaptés aux conditions variables, et le développement de techniques d'alimentation permettant l'optimisation du potentiel alimentaire et animal.

 

Feed-a-Gene en chiffres

  • Financé par la Commission Européenne, sous le programme Horizon 2020.
  • Les coûts éligibles sont estimés à 9,933,795€
  • La durée du projet est de 60 mois, à partir du 1er mars 2015.

 

Partenaires

Feed-a-Gene rassemble 23 partenaires de 8 pays européens et chinois: 8 instituts de recherche et organisations d'enseignement supérieur, 9 industries partenaires (2 impliquées dans la production animale, 2 dans les technologies innovantes pour l'élevage, 3 dans la production et transformation alimentaire, et 2 dans l'équipement de précision alimentaire), et 6 en renforcement et management.

 

Lien vers le site web, Twitter et LinkedIn du projet.