Les instituts technique agricoles : une diversité d’instituts offrant une expertise unique dans l'Union européenne

Dans un contexte économique difficile, l'agriculture européenne doit faire face à des défis majeurs: nourrir une population mondiale croissante dans une période de changement dans les habitudes de consommation, les préoccupations environnementales et d'énergie, et, le développement territorial. Pour relever ces défis et concilier les objectifs économiques, environnementaux et sociaux, l'agriculture française doit changer ses systèmes de production et de distribution dans un environnement agro-écologique et socio-économique incertain.

Le travail des ITA est dédié à la recherche d'avantages concurrentiels pour les filières animales et végétales, en développant des références innovantes qui peuvent être mises en œuvre par la plupart des acteurs de l'industrie agro-alimentaire ainsi que les agriculteurs. Ces innovations permettent aux systèmes de production et de distribution d’être adaptées aux exigences du marché et aux attentes sociétales.

Les ITA s'attaquent également aux défis  l'Union européenne (UE), en ligne avec la stratégies de Lisbonne-Göteborg sur la compétitivité et le développement durable, mais aussi avec la stratégie Europe 2020 sur l'innovation.

En effet, l'une des sept initiatives phares de la stratégie Europe 2020, « l'Union de l'innovation » vise à stimuler et à accélérer l'innovation en Europe, tout en éliminant les obstacles qui empêchent les idées novatrices d'atteindre le marché. Les objectifs et les activités des ITA sont en ligne avec cette politique, qui repose sur une stratégie d'innovation intégrée fondée sur une conception large de l'innovation englobant les secteurs privés, publics et le secteur tertiaire, afin de s'assurer que les idées innovantes soient effectivement converties en nouveaux produits et services, créateurs de croissance et d’emplois.

Les « Innovation Brokers » (courtiers en innovation) et les « acteurs intermédiaires » à l'interface entre les acteurs de la recherche et les utilisateurs-finaux, tels que les ITAs, auront un rôle important à jouer dans la mise en œuvre du Partenariat Européen de l’Innovation «agriculture productive et durable » (EIP-AGRI). En tant que services d’appui à l’Innovation en agriculture, les ITA souhaitent agir comme médiateurs dans les différentes phases des processus d'innovation, en  assistant les différentes parties prenantes dans la recherche de conseils, de financements et de canaux de diffusion pour les résultats de l'innovation issus de ces collaborations.

Les ITA vont renforcer leur rôle proactif dans ces développements clés pour le futur de l’agriculture européenne, en s’investissant  aux deux échelles territoriales de la politique du PEI : d'une part dans les «projets multi-acteurs» et les «réseaux thématiques» au niveau transnational dans le cadre d'Horizon 2020, et d’autre part au niveau des «groupes opérationnels» à l'échelle régionale dans le cadre des politiques de développement rural (FEADER) et du FEDER

Pour atteindre ces objectifs, les ITA sont engagés dans les travaux préparatoires du PEI «agriculture productive et durable », en étroite coopération avec la DG Agriculture et d'autres partenaires européens de RDI.

Missions et activités:

Créés et administrés par des organismes professionnels agricoles et spécialisés par secteur, les instituts techniques agricoles (connu sous le nom ITA) sont des organisations de recherche et de développement qui  conduisent des actions de veille, d'expérimentation afin de produire et de transférer les connaissances dans le domaine de l'agriculture.

Missions:

  • La recherche appliquée et le développement - Expertise technique
  • Le transfert des connaissances par la formation, l'information,  la diffusion des connaissances, la démonstration et les activités de conseil, via des approches transversales et à travers une plate-forme d’échange pour tous les ITA.

Activités :

  • Rôle essentiel dans la création et la diffusion des innovations pour  tous les acteurs agricoles
  • Interface entre les différents acteurs du monde agricole (agriculteurs, industries de transformation, les détaillants, les fournisseurs agricoles, la recherche publique et privée de etc…) tout en prenant en compte leurs besoins et ceux des autres acteurs (société civile, consommateurs, gouvernement, etc…)
  • Solides compétences en montage de projets et animation de réseaux en France

Seule organisation de ce type en Europe, l’Acta est la tête de réseau des instituts techniques agricoles. Réunissant 15 Instituts et représentant plus de 1200 chercheurs, ingénieurs et techniciens, l’Acta mène également des travaux interdisciplinaires et des approches systémiques, tel que la protection intégrée des cultures (PIC), la qualité et la sécurité des aliments, la fertilisation et l'environnement ou encore la biodiversité.
Leur gouvernance professionnelle ainsi que leur position au cœur du système de recherche-développement-innovation français place les ITA au carrefour entre la recherche finalisée et le transfert de connaissance, ce qui leur confère des  caractéristiques uniques au niveau européen.

 

Accédez aux rubriques:

Contacts: