Le métier des ITA: au carrefour des besoins des professionnels et des sujets sociétaux

Créés et pilotés par les agriculteurs, les Instituts Techniques Agricoles (ITA) sont des organismes de recherche appliquée, d’appui technique, d’expérimentation, d’expertise, de formation et d’information. Ils ont une mission opérationnelle d’adaptation au terrain et ils jouent, à ce titre, un rôle essentiel dans la création et la diffusion du progrès technique en agriculture et dans son aval.
 

Statuts et missions des instituts membres du réseau

Les ITA sont des structures de recherche de droit privé (associations de loi 1901 ou Centres Techniques Industriels) reconnues par l’état au travers de leur qualification et par la signature entre l'ACTA tête de réseau des ITA et le Ministère chargé de l'agriculture d'un contrat d'objectifs pluriannuel visant à répondre aux priorités du monde agricole et rural.

Spécialisés par filières de productions (céréales, bovins, porcs, aviculture, fruits et légumes, horticulture ornementale, vigne et vin, oléagineux, betterave, pomme de terre, plantes aromatiques, médicinales et à parfum, etc.), ils exercent des missions d’intérêt général et des missions de filières orientées par les professionnels agricoles et agroalimentaires:

  • Assurer l’interface entre la recherche et le développement
  • Conduire des projets de recherche appliquée et finalisée :
  • Expertiser pour éclairer les décisions professionnelles et publiques
  • Transférer et diffuser les résultats de la recherche :
  • Concourir à la définition objective de la qualité des produits dans le cadre de procédures de normalisation, de certification, et de qualification
  • Réaliser des missions ponctuelles à la demande des interprofessions ou des contrats privés de type prestations de service.

 

Ainsi, le métier des instituts techniques agricoles peut se décliner au travers des actions suivantes :

  • Connaitre le terrain et détecter l’innovation
  • Conduire une veille et analyse prospective
  • Mener des expérimentations analytiques
  • Développer des approches systémiques
  • Elaborer des références et des modèles
  • Valoriser et transférer
  • Evaluer les actions et leurs impacts