Le contrat d’objectifs 2014-2020 signé entre l’Acta et le Ministère chargé de l’agriculture : la double performance économique et environnementale comme une des orientations principales dans le programme d’actions des ITA

Le vendredi 20 décembre 2013, Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et Jacques LEMAITRE, président de l’Acta, le réseau des instituts des filières animales et végétales, ont signé le contrat d’objectifs liant l'État et le réseau des instituts techniques agricoles du réseau pour les programmes de développement agricole et rural 2014-2020.

Ce contrat d’objectifs en cohérence avec le projet agro-écologique, vise à permettre aux instituts techniques de renforcer leurs méthodologies, leurs compétences, les outils mobilisés et leur ouverture aux programmes de recherche conduits en partenariat au niveau européen.

Il constitue le cadre de référence à partir duquel les instituts techniques agricoles fédérés au sein de l’Acta vont élaborer et conduire leurs programmes d’actions pour la période 2014-2020.

Ce contrat fixe 7 actions de référence, qui définissent les métiers des instituts techniques agricoles :

  • Action 1 - Connaître les dynamiques des acteurs et porteurs d’enjeux : identifier leurs systèmes, leurs pratiques et leurs attentes – détecter l’innovation
  • Action 2 - Conduire des travaux de veille, de bibliographie, d'analyse socio-économique, environnementale et de prospective
  • Action 3 – Contribuer à la double performance des systèmes de production agricole via des approches factorielles ou analytiques visant à quantifier des relations de causalités
  • Action 4 – Contribuer à la double performance via des approches systémiques de la production agricole portant sur différentes échelles de temps et d’espace
  • Action 5 - analyser les données et élaborer des références et des modèles. Les inscrire dans un système d'information
  • Action 6 - Valoriser et transférer les outils et références produits
  • Action 7 - Évaluer les actions conduites et leurs impacts

Enfin, ce contrat d’objectifs prévoit des modalités d’animation renouvelée et amplifiée pour la tête de réseau Acta.

Accédez au Communiqué de presse relatif au contrat d'objectif 2014-2020

 

 

Téléchargez le Contrat d’Objectifs en texte intégral

Christian Huyghe, Directeur de Recherche à l'INRA et Président du COST de l'Acta

Ce contrat d’objectif s’inscrit pleinement dans la démarche impulsée par le MAAF d’inscrire délibérément l’agro-écologie comme nouveau paradigme du développement d’une agriculture multi-performante. Il traduit une grande ambition pour les instituts techniques agricoles et souligne l’importance du rôle de l’Acta pour donner le sens de l’action des ITA au long des sept prochaines années.

Le Conseil d’Orientation Scientifique et Technique (COST) entend inciter avec rigueur et exigence à la mise en place de travaux de recherche appliquée concourant à une agriculture productive, économiquement performante et respectueuse de l’environnement. Le renforcement des systèmes d’information et la mise en débat et la diffusion large des connaissances acquises vont largement contribuer à ces changements. Et il ne fait aucun doute que l’Acta à la tête de ce réseau performant jouera pleinement son rôle en contribuant au progrès de ce secteur stratégique pour notre économie.