Les Outre-Mer affrontent des défis de plusieurs ordres :

  • l’accroissement de la demande locale en denrées et en autonomie alimentaires ;
  • la nécessité d’accroître la production agricole avec une logique de performance économique et environnementale en milieu tropical ;
  • l’éloignement de la métropole, source de contraintes logistiques, économiques et sociales.


Ces territoires doivent dès lors, plus encore que d’autres, optimiser leurs atouts en adaptant les résultats de la recherche à leurs agricultures, en tirant le meilleur parti des interventions des Administrations et des capacités des structures techniques locales.

L’Acta et les instituts techniques agricoles des DOM contribuent à ce dernier objectif en agissant à l’interface de la recherche et des entreprises agricoles: expérimentation, validation et changement d’échelle, application.