Institutional

15 % de la SAU en BIO en 2022

22.11.2018
Les instituts techniques agricoles s’engagent !

Le 22 novembre 2018, l’Acta – les instituts techniques agricoles et l’ITAB (Institut technique de l’agriculture biologique) ont présenté la nouvelle brochure “Développer l’AB : l’engagement des instituts techniques pour l’ambition des filières d’ici 2022“. L’agriculture et l’alimentation biologique (AB) connaissent un fort développement en France, mais aussi aux niveaux européen et mondial, catalysé notamment par la demande de la société. Cette évolution et ces attentes se sont fortement exprimées lors des États généraux de l’alimentation (#Egalim). À l’issue de ceux-ci, le Plan Ambition Bio 2022 a formalisé les objectifs collectifs à atteindre, notamment celui de 15 % de SAU en Bio en 2022.

La force du réseau Acta

Les 18 instituts techniques agricoles (ITA) et leur tête de réseau Acta sont des acteurs majeurs de la recherche et de l’innovation et s’impliquent pleinement dans le développement de l’agriculture biologique dans les filières. Sébastien Windsor, président de l’Acta, précise : “Aujourd’hui, c’est plus de 120 collaborateurs qui travaillent sur l’agriculture biologique ou en lien avec elle, le réseau monte en puissance pour anticiper et accompagner cet essor“.
Ainsi, l’action des instituts répond aux besoins de l’ensemble des filières en apportant des services variés pour et avec les professionnels des filières : acquisition de références, mise au point de pratiques innovantes, outils de diagnostic, outils d’aide à la décision, aide à la reconception de systèmes…
Les instituts techniques agricoles mettent en œuvre des synergies fortes au sein du réseau. La coordination est en effet indispensable pour identifier les attentes des professionnels qui sont souvent à court terme, les prioriser et y répondre.

Développer l’AB dans toutes les filières

L’identification des objectifs portés par les filières en ce qui concerne le développement de la production biologique montre les différences dans le niveau actuel de déploiement de l’AB, mais aussi la volonté partagée d’accroître la part d’agriculture biologique. On parle même de croissance à deux chiffres pour plusieurs de ces filières ! Les objectifs sont de natures variées, ils visent l’augmentation des surfaces cultivées, du nombre de producteurs, ou encore de cheptels élevés selon le cahier des charges bio. Ils passent aussi par la nécessaire structuration entre les acteurs de la filière.

De nombreux défis à relever…

Bien que n’étant pas au même niveau de développement, toutes les productions rencontrent des impasses techniques qui sont souvent spécifiques, mais parfois convergentes comme :

  • la nécessité d’acquérir plus de références technico-économiques pour caractériser les performances des exploitations bio,
  • les modalités de gestion des maladies, des ravageurs et des adventices,
  • le besoin de matériel végétal et de races animales spécifiquement adaptés à la bio,
  • la gestion de la fertilité des sols,
  • la réduction des intrants (notamment le cuivre),
  • la qualité des produits et notamment la cohérence entre les principes de la bio et les procédés et formulation mis en œuvre pour les aliments transformés.

 Décloisonner

 Il est également essentiel de décloisonner les travaux de filières avec des approches transversales et systémiques, comme le signale de Conseil scientifique de l’agriculture biologique (CSAB*)

“La mobilisation de la Recherche-Expérimentation est plus que jamais nécessaire pour améliorer les conditions de la production et de la transformation biologique. Les synergies construites entre les ITA spécialisés par filière(s) et l’ITAB, démultiplient les capacités pour innover et répondre aux attentes nombreuses des producteurs. Elles traduisent la nécessité d’adopter des approches systémiques à toutes les échelles  interpelle Xavier Niaux, président de l’ITAB.

Les ITA proposent de travailler aussi sur un continuum entre agriculture conventionnelle et agriculture biologique, afin de bénéficier de tous les travaux engagés, dans la réciprocité, et de permettre un essor pérenne et cohérent du développement de l’AB.

*Le Conseil Scientifique de l’Agriculture Biologique (CSAB) est une instance constituée d’experts scientifiques et de praticiens sous tutelle du ministère chargé de l’agriculture créé en 2008. Il a pour mission d’accompagner et d’aider au développement de l’AB en évaluant la pertinence, la qualité méthodologique et la cohérence des travaux sur l’AB, et en portant un avis sur l’activité du dispositif français de R&D en AB.

Retrouvez la brochure en ligne :

Développer l’AB : l’engagement des instituts techniques pour l’ambition des filières d’ici 2022

 

 

Ce document présente dans une première partie 17 “fiches filières” décrivant les actions à poursuivre et à engager en réponse aux objectifs des filières pour l’AB. Puis, une seconde partie illustre le savoir-faire des ITA, à travers 16 solutions innovantes déjà proposées aux agriculteurs et aux acteurs des filières afin de faciliter le développement de la production et de la transformation en AB.

La rédaction de ce document a été coordonnée par les Directions générales de l’Acta et de l’ITAB avec le concours des instituts techniques agricoles.

 

Légende de la photo : de g.à d. : Martial Marguet, président de l’Institut de l’Élevage-Idele, Xavier Niaux, président de l’ITAB,
S. Windsor (président de l’Acta), Jacques Rouchaussé, président du Ctifl, Jean-Paul Bordes, directeur R&D d’ARVALIS - Institut du végétal, Alexandre Quillet, président de l’ITB, le 22 novembre lors de la conférence de presse à la Maison Nationale de l’Élevage
.

 Communiqué de presse

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Contacts presse : Marie Sela-Paternelle - Tél. : 01 40 04 50 46 -06 25 78 28 39 - courriel : communication@acta.asso.fr
Laetitia Fourrié - Tél. : 06 13 92 35 78 - courriel : laetitia.fourrie@itab.asso.fr

 

À propos de l’Acta

Animateur d’un réseau, l’Acta fédère les instituts techniques agricoles (ITA) pour valoriser leur expertise de terrain et leur savoir-faire unique en France et à l’international. Collectivement, ce réseau constitue un modèle d’appui à l’innovation compétitive & durable et amplifie la création de valeur au cœur des territoires et des filières. Suivez l’Acta sur : www.acta.asso.fr & @Acta_asso, www.acta.asso.fr/linkedin

À propos de l’ITAB

L’ITAB est un organisme de recherche appliquée et un acteur majeur de la recherche en AB. Il produit des connaissances sur les systèmes agri-alimentaires biologiques, partage les savoirs et apporte son expertise au service de l’ensemble des acteurs de la filière. Suivez l'ITAB sur : www.itab.asso.fr & @ITABinstitut