Evénement

Les nominés des Trophées ITA’innov

05.04.2017
Le meilleur de l’innovation agricole en lice pour la phase finale du concours

8 projets ont été retenus pour cette 2e édition du concours ITA’innov organisé par l’Acta-les instituts techniques agricoles, sous le haut patronage du Ministère en charge de l’Agriculture. Sur les 42 projets initiaux, ces 8 nominés vont s’affronter pour décrocher les prix des catégories “ impact & transfert ”, “ recherche & méthodologie ” et “ équipe innovante ”. Deux mentions spéciales seront également attribuées parmi les autres candidats. Rendez-vous le 1er juin prochain pour découvrir les résultats et assister à la remise des prix au Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris.

 

Les instituts techniques agricoles, pierre angulaire de l’innovation agricole

Les instituts techniques agricoles, membres du réseau Acta, démontrent une fois de plus leur engagement et leur rôle clé dans le processus d’innovation des filières agricoles et agro-industrielles en proposant des projets dans différents domaines : amélioration et protection des plantes/cultures, climat et environnement, santé et bien-être animal, aide et information des filières, durabilité et performance des filières, alimentation. Ces 8 candidatures ont été sélectionnées par un jury d’exception de 16 personnalités présidé par Thierry Stadler, président du pôle IAR.

 

Les 4 nominés de la catégorie “ impact & transfert ”

Cette catégorie récompense une innovation ayant fait l’objet d’une application sur le marché et d’une adoption par des utilisateurs. Les critères retenus pour la sélection des projets sont entre autres : l’impact économique, environnemental, social et sociétal et l’impact sur l’image (ITA & filières). Les projets nominés sont :

Outil d’aide à la décision dans le choix des couverts végétaux

Avec 21 000 visites totalisées dès les premiers mois de son lancement, l’outil Choix des couverts d’ARVALIS – Institut du végétal accompagne le changement des pratiques en aidant les producteurs à sélectionner les espèces les plus adaptées à leur contexte (météo, rotation), mais aussi en informant sur les valorisations possibles de ces couverts (effet piège à nitrate, effet fertilisant, faible appétence pour les limaces, intérêt mellifère ou pour la faune sauvage, etc.)

Un projet porté par Jérôme Labreuche d’ARVALIS - Institut du végétal en collaboration avec les instituts techniques agricoles : ITB, Terres inovia, Unilet et ITSAP-Institut de l’abeille

 

Agrichauff : système de serre bioclimatique basé sur le chauffage solaire

Développement d’un système de serre bioclimatique innovant qui repose sur la récupération et le stockage de la chaleur diurne « gratuite » dans un accumulateur installé sous les tablettes de culture, et la restitution de cette énergie la nuit pour chauffer la serre. Cette nouvelle génération de serre bioclimatique répond aux besoins des professionnels en termes de développement durable puisqu’elle leur permet de réaliser 45 % d’économies d’énergie avec un temps de retour sur investissement de 6 ans. Le procédé Agrichauff sera industrialisé dès 2017 et commercialisé en kit par la société Agrithermic avec une formation à la pose, afin de réduire les coûts d’installation pour le producteur. 


Un projet porté par Bernard Darfeuille d’ASTREDHOR, l’Institut technique de l’horticulture, en partenariat avec les sociétés Agrithermic et Clauger.

 

PCR : nouvelle méthodologie rapide de détection de virus sur plants de pomme de terre

Cette technologie peut être appliquée directement sur tubercule après la récolte ce qui représente un véritable atout face à la concurrence : le plant est disponible et expédié plus rapidement sur le marché. Le transfert de la technique a été assuré auprès des laboratoires en charge des analyses pour la certification dont le personnel a été formé en 2015. La fiabilité de cette nouvelle méthodologie a été vérifiée sur des lots commerciaux en comparaison avec la méthode de référence et l’outil est dès à présent appliqué sur des lots de semences ciblés. La méthode a également été validée par le service officiel pour la certification des plants.

Un projet porté par Laurent Glais de la FN3PT/RD3PT en collaboration avec l’Inra de Rennes

 

Désucrage des moûts par voie biologique : nouveau procédé breveté d'élaboration de boissons fermentées à faible teneur en alcool

Les technologies de désucrage et/ou de désalcoolisation existantes nécessitent des investissements importants, sont assez complexes à mettre en œuvre, et ont des débits relativement faibles. Cette technologie de désucrage biologique permet de désucrer une cuve entière de moût (quel que soit son volume) entre 24 et 36 heures et de réincorporer ce moût désucré dans les heures qui suivent la fin du désucrage et ce pour un investissement limité. En fonction des besoins en matière de baisse du degré alcoolique, il faudra adapter la taille du fermenteur de désucrage. Par exemple pour désucrer 100 hl de moût de l’équivalent de 2% Vol., il faut assembler 14 hl de moût désucré à 86 hl de moût. Un projet porté par François Davaux de l’IFV Sud-Ouest en partenariat avec la société AB7 Industrie

 

Les 2 nominés de la catégorie “ recherche & méthodologie ”

Cette catégorie récompense des recherches et méthodologies innovantes qui ont permis l’obtention de résultats d’expérimentations prometteurs ou encore de produits innovants non encore diffusés au service des filières. Les critères retenus pour la sélection des projets sont entre autres : sa portée scientifique, l’originalité de la démarche, le temps gagné par l’utilisation de la méthode, l’impact économique, environnemental, social et sociétal. Les projets nominés sont :

Volat : méthode de mesure au champ des pertes azotées

La limitation de la volatilisation ammoniacale suite aux apports d’engrais est un enjeu majeur pour l’agriculture mais il n’existe pas aujourd’hui de méthode « simple » de mesure au champ de ces pertes azotées. Des travaux français ont donc été initiés en 2010 afin de mettre au point une méthode de quantification de ce flux, couplant mesure directe de la concentration ammoniacale atmosphérique et modèle mécaniste de transfert, afin de pouvoir instruire les différentes questions soulevées par cette problématique.

Un projet porté par Baptiste Soenen d’ARVALIS-Institut du végétal en partenariat avec l’Inra

 

Des cidres et des couleurs

Le projet a permis d'identifier et de découvrir de nouveaux composés phénoliques responsables des différentes couleurs des cidres et de mieux comprendre les mécanismes en jeu dans la formation et la stabilité des pigments.
Des méthodes d'élaboration des jus et des cidres ont été développées et différents outils ont été conçus pour les entreprises afin de les aider à piloter la couleur de leurs produits excluant le recours aux colorants et optimisant les intrants. Des méthodes d'élaboration des jus et des cidres ont été développées et différents outils ont été conçus pour les entreprises afin de les aider à piloter la couleur de leurs produits. Une démarche de sélection variétale a été engagée et une variété d'intérêt pour les cidres rosés a déjà été identifiée et protégée.
Enfin, des études consommateurs ont permis de mieux comprendre la perception de la couleur des cidres et d'identifier différentes typologies.

Un projet porté par Rémi Bauduin de l’IFPC en partenariat avec l’Inra, l’Université de Rennes, et le CNRS

 

Les 2 nominés de la catégorie “ équipe innovante ”

Cette catégorie récompense une équipe de collaborateurs ayant contribué significativement à la création de valeur au sein des filières et des territoires par son action et son fonctionnement remarquables. Les critères retenus pour la sélection des équipes sont entre autres : les indicateurs de performance de l’équipe, les processus interne de fonctionnement, les outils de collaboration mis en place, la cohésion et la complémentarité au sein de l’équipe. Les équipes nominées sont :

Équipe DATA'STAT

Tournée vers l’avenir, DATA’STAT est idéalement configurée pour relever le défi de la valorisation des data issues du développement fulgurant du numérique et des objets connectés en agriculture. Transdisciplinaire avec 8 experts en statistiques, mathématiques, analyse de données et modélisation, cette équipe, innovante dans sa conception, son organisation et son fonctionnement, est unique parmi les instituts techniques agricoles. DATA’STAT est parfaitement équipée pour accompagner les instituts techniques dans les défis de l’analyse des données complexes et massives au service des filières de demain. Comme en témoigne Sylvain Gallot de l’ITAVI : “le partenariat avec l’équipe DATA’STAT permet à l’ITAVI d’avoir accès à des compétences de pointe afin de consolider ses résultats d'études, dans une logique de collaboration inter-instituts”.

Une équipe de 8 personnes représentée par Élodie Doutart de l’Institut de l'Élevage (Idele)

 

Équipe CIIRPO sur le site de la Ferme expérimentale ovine du Mourier

Au cœur des attentes des professionnels de l’élevage ovin, l’équipe du CIIRPO (Centre interrégional d’information et recherche en production ovine) est le centre névralgique de la R&D de la filière ovine. Sa force : savoir combiner au quotidien les métiers d’éleveur, d’expérimentateur, de formateur, et de communicant, ce qui lui permet d’être réactive face à l’actualité et proactive face aux enjeux de demain. Sans cesse à l’affut de nouveaux défis, elle ambitionne aujourd’hui de transformer le site du Mourier en la première DIGIFERME® d’élevage ovin.

Une équipe de 8 personnes représentée Denis Gautier de l’Institut de l'Élevage (Idele)

 Communiqué de presse

 

 

Dossier de presse

 

 

42 Fiches de présentation de l'ensemble des projets candidats

 

 

Les fiches des 8 nominés

 

 

Save the date

 

 

Invitation - Trophées ITA'innov - 1er juin 2017

 

 

iNSCRIPtion en ligne - 1er juin 2017

 

 

www.acta-itainnov.com

 
 
 
 
 
 
Contacts presse
 
Acta
Marie-Christine Sela-Paternelle - tél. : 01 40 04 50 46 - 06 25 78 28 39 - courriel : communication@acta.asso.fr
 
Thomas Marko & Associés
Sabine Zitella - tél. : 01 53 20 38 79 - 06 11 62 24 29 - courriel : sabine.z@tmarkoagency.com
Xavier Yvon - 01 44 90 85 22 79 - 06 88 29 72 37 - courriel : xavier.y@tmarkoagency.com

 

À propos de l’Acta Animateur d’un réseau, l’Acta assemble, ressource et défend les instituts techniques agricoles (ITA) pour valoriser leur savoir-faire unique en France et à l’international. Sa raison d’être est de connecter les hommes et les savoirs pour accélérer l’innovation et améliorer la compétitivité des filières agricoles et agro-industrielles.

Suivez l’Acta sur : www.acta.asso.fr & @Acta_asso, www.acta.asso.fr/linkedin, www.acta-itainnov.com