Institutionnel

60 ans d’innovations collaboratives pour l’ACTA - les Instituts Techniques Agricoles (ITA)

05.07.2016
Innover pour dessiner l’agriculture de demain. Innover ensemble mais aussi innover avec d’autres partenaires, l’ACTA – les Instituts Techniques Agricoles, a placé son Assemblée Générale du 16 juin dernier sous le signe du numérique et de l’ouverture.

A l'occasion de ses 60 ans de création, l'ACTA - les Instituts Techniques Agricoles a tenu sa dernière Assemblée Générale dans un espace d’innovation ouverte, au Village de l'innovation by CA  (Crédit Agricole) sur le thème des technologies innovantes et du numérique.

 

Des collaborations à développer

Pour Jacques Lemaitre, président de l’ACTA,  il est important que les agriculteurs soient au cœur de l'innovation et que les Instituts Techniques Agricoles innovent ensemble et en réseau ». L'ACTA s'investit pleinement dans la tendance porteuse du numérique en agriculture, confirme Philippe Lecouvey, directeur général de l’ACTA

« Il faut renforcer la capacité des Instituts Techniques Agricoles à concevoir l’innovation et articuler la vision filière avec celle des territoires» insiste Christian Huyghe, président du Conseil d’orientation Scientifique et technique (COST) de l’ACTA. Tandis que Philippe Vinçon, nouveau directeur général de l’enseignement et de la recherche (DGER) au ministère en charge de l’agriculture de l’agroalimentaire et de la forêt invite les Instituts Techniques Agricoles à « resserrer les liens avec l’ACTIA, le réseau français des instituts de l’agroalimentaire » et à se préoccuper de « faire mieux comprendre à la société l’impact des nouvelles technologies ».

Parcourant l’activité 2015 de l’ACTA et des ITA, on comprend mieux l'importance du développement de nouvelles collaborations et les métiers des instituts techniques. Le 1er juin 2017, le rendez-vous est pris pour la remise des trophées de la 2ème édition du concours ITA’innov visant à mieux faire connaitre et valoriser les hommes, les découvertes et les innovations des ITA.


Renforcer la présence en régions et apporter les compétences des ITA

« Nous voulons nous rendre lisibles et visibles en régions » exprime Alexandre Quillet, président de l’ITB (Institut technique de la betterave) et président régional ACTA en Normandie, et présentant la politique régionale ACTA récemment mise en place. Il s’agit d’améliorer la représentation des ITA auprès des conseils régionaux, de renforcer les partenariats avec les acteurs de la recherche développement et innovation (RDI) en régions et de dépasser la logique « filière » pour mettre en cohérence le collectif « transversal ».

L’action thématique transversale sur l’économie circulaire dans le but d’augmenter l’efficacité des ressources en diminuant leur impact sur l’environnement est un bel exemple de partenariat transversal co-animé par l’ITAVI (Institut technique des filières avicoles piscicoles et cunicoles) et elle rassemble plusieurs Instituts Techniques Agricoles.

 

Des « DIGIFERMES ® » ouvertes aux entreprises

Pour accélérer l’innovation, quatre Instituts Techniques Agricoles : ARVALIS-Institut du végétal, l’Institut de l’Élevage (Institut de recherche appliquée et de développement au service de l’élevage et des filières herbivores herbivores), l’ITB ((Institut technique de la betterave), et Terres Inovia (Institut technique des producteurs d’oléagineux, de protéagineux, de chanvre et de leurs filières) ont en projet des « DIGIFERMES® », fermes expérimentales pour l’évaluation des outils numériques, susceptibles d’attirer des start-up ou plus généralement toute entreprise désireuse de tester ses produits ou services. Deux dispositifs de 130 ha de SAU chacun sont aujourd’hui opérationnels : la DIGIFERME® de Boigneville en Essonne (exploitation de grandes cultures du bassin parisien) et la DIGIFERME® de Saint-Hilaire en Woëvre en Meuse (exploitation de polyculture-élevage).


Un réseau numérique collaboratif

Pour Mehdi Siné, co-animateur du réseau numérique de l’ACTA et chef du service systèmes d’information d’ARVALIS-Institut du végétal  « de nouveaux modèles de R&D collective sont à inventer ». Un livre blanc sur les conditions générales d’usage du numérique à paraître prochainement rassemblera dix propositions pour aider à innover dans les services numériques, fluidifier les échanges mais aussi rassurer les opérateurs et faciliter les partenariats. Philippe Lecouvey, directeur général de l’ACTA, le souligne « il faut que nous restions pragmatiques et proches des usages».

 

Présentations des intervenants à l'Assemblée Générale du 16 juin 2016 :

Accueil - Bilan d'activité 2015 - Synthèse

 

 

Perspective d'action en régions

 

 

Focus R&D : Les ITA et l'économie circulaire

 

 

Focus R&D : Les ITA et les innovations technologiques

 

 

débat autour du numérique

 

 

Les DIGIFERMES® des Instituts Techniques Agricoles

 

 

Le participatif et les réseaux sociaux dans un média agricole 

 

 

 

Retrouvez également :

 

Contact presse : Marie-Christine Sela-Paternelle -Tél. : 01 40 04 50 52 - courriel : sela-paternelle@acta.asso.fr

 

À propos de l’ACTA

Animateur d'un réseau, l'ACTA assemble, ressource et défend les Instituts Techniques Agricoles (ITA) pour valoriser leur savoir-faire unique en France et à l’international. Sa raison d'être est de connecter les hommes et les savoirs pour accélérer l’innovation et améliorer la compétitivité des filières végétales et animales.

 

L’ACTA - les Instituts Techniques Agricole représente :

  • 15 Instituts Techniques Agricoles qualifiés dont ACTA, la tête de réseau.
  • Les outils professionnels de recherche appliquée et de transfert technologique au service de toutes les filières agricoles (grandes cultures, élevage, fruits et légumes, viticulture, cultures spécialisées (cultures ornementales, médicinales...), agriculture biologique, cultures et élevages d’Outre-mer...).
  • Une présence sur le territoire avec plus de 180 sites en région et hors métropole.
  • Une force de plus de 1800 collaborateurs, ingénieurs et techniciens.
  • Un budget de 178 millions d’euros en 2015 dédiés à la recherche agricole appliquée.

 

Suivez l’ACTA sur : www.acta.asso.fr & @Acta_asso